Court métrage sur la guerre de 14-18

Publié le par Françoise Andersen

Cette semaine, le thème du groupe Google Ombre et lumière, administré par Nathalie Krell

 

https://plus.google.com/u/0/communities/117498985604577584854?cfem=1

http://nathie01300.eklablog.com/

 

est   "HOMMAGE AUX SOLDATS DE LA GUERRE de 14-18"

 

Nous avons assisté, fin septembre,  au bord du lac Léman, à Thonon, à une répétition du tournage d'un court métrage sur ce thème.  Enfin c'est ce que m'ont dit d'autres promeneurs mieux renseignés que moi. J'ai en effet reconnu les uniformes de la première guerre mondiale, mais je n'ai pas compris la présence de ces jeunes femmes en blanc qui dansaient avec les soldats. J'ai cherché en vain un symbole. J'avais pensé aux anges de la mort, mais je suppose qu'elles auraient été en noir. J'ai vainement essayé de trouver une explication sur Google et dans les magazines culturels locaux. J'ai l'impression que le mystère va rester entier. 

 

Il faut cliquer sur les photos pour les agrandir
Il faut cliquer sur les photos pour les agrandir
Il faut cliquer sur les photos pour les agrandir

Il faut cliquer sur les photos pour les agrandir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jeanne Fadosi 13/11/2014 10:41

il faudra attendre la sortie de ce film pour savoir ...
en attendant et par curiosité j'ai fait une requête sur google et je te rassure si si on en parle ... sur ton blog !!! bises et belle fin de semaine

Françoise Andersen 19/11/2014 11:53

Moi aussi j'ai fait des recherches sur Google, mais en vain. J'ai aussi cherché dans les magazines locaux traitant de la vie culturelle thononaise, mais RIEN. Pourtant le film a dû sortir avant la célébration du centenaire de la première guerre mondiale. Quelqu'un doit pouvoir me renseigner à Thonon. Á suivre...

@nnie54 12/11/2014 14:22

Peut-être qu'à ces soldats, ont leur faisait avoir des pensées sur la légèreté de la vie, la vie insouciante avant la guerre.
@nnie

Françoise Andersen 19/11/2014 11:51

Je pense que c'est seulement dans l'imagination du réalisateur. Je crois plutôt qu'on leur donnait des idées de victoire, d'héroïsme guerrier et de revanche par rapport à la défaite 1870.

mireille du sablon 12/11/2014 07:20

..peut-être que ces soldats faisaient le rêve de retrouver leurs compagnes, fantasme pour certains, toute une symbolique....
Bises du jour de Mireille du Sablon

Françoise Andersen 12/11/2014 08:37

Je n'y avais pas pensé. Bravo pour ton idée.