Petit coin de ciel thononais du lundi 2 février

Publié le par Françoise Andersen

Après quelques jours de neige et de grisaille, j'ai été heureuse, hier matin, de voir tout d'un coup un coin de ciel bleu. Alors j'ai pris cette photo pour la communauté gérée maintenant en binôme par "mamysoren"

http://www.chezmamysoren.com/

et "chat bleu" http://imageschatbleu.canalblog.com/

communauté que j'avais un peu délaissée ces temps-ci.

Petit coin de ciel thononais du lundi 2 février

Comme vous le savez peut-être j'ai été opérée de la cataracte, aux deux yeux. A mon grand étonnement, moi qui ai été toute ma vie très myope (moins 8 et moins 9,5), je vois maintenant parfaitement sans lunettes, et ceci de près comme de loin, car mon ophtalmo m'a un peu sous-corrigée afin que je n'aie pas de difficulté à voir de près. Je savais que le cristallin allait être remplacé par un implant avec correction, mais je ne m'attendais pas à un tel MIRACLE. Je pensais que je verrais mieux qu'avant, mais que je serais quand même obligée de continuer à porter des lunettes., mais beaucoup moins fortes. Vous qui n'en avez jamais eu besoin, vous ne pouvez pas imaginer quel bonheur j'éprouve, chaque matin, en ouvrant les yeux et en voyant tout net autour de moi.

 

J'ai commencé à porter des lunettes vers l'âge de 5 ans. Mes parents se sont aperçus que j'étais myope après un épisode qui me fait encore sourire. Un jour je jouais devant la maison quand j'ai tout à coup vu dans la rue, à une vingtaine de mètres de moi,  ce que j'ai cru être un bonhomme soûl qui me menaçait avec un bâton. Tout apeurée je suis vite rentrée à la maison en racontant tout à maman. J'avais à peine fini mon récit que quelqu'un a sonné à la porte. C'était mon grand-père qui s'étonnait: "Mais pourquoi t'es-tu sauvée quand tu m'as vu ?" Voyant que je ne me précipitais pas vers lui, il avait voulu attirer mon attention en faisant de grands gestes avec la baguette de pain qu'il venait d'acheter.

 

Ma mère a illico pris rendez-vous chez un ophtalmo. Elle était désolée à l'idée que j'allais devoir porter des lunettes toute ma vie, mais je me souviens que le médecin l'avait rassurée en lui disant qu'on était en train d'expérimenter des verres de contact et que, quand je serais plus grande, je n'aurais plus à porter de lunettes. Il nous a alors montré tout fier ce que j'ai considéré comme un instrument de TORTURE: c'était une sorte de coque de verre qui couvrait TOUT L'OEIL. L'idée d'avoir un jour à mettre cette horreur dans mes yeux m'a traumatisée à un point tel que je souviens encore très nettement de la scène.

 

Vers l'âge de 20 ans, je me trouvais moche avec mes lunettes et j'ai voulu essayer des petites lentilles qui étaient alors en plastique dur, mais elles me gênaient trop Après un essai gratuit de seulement une heure, j'ai dû abandonner l'idée d'en acheter. J'ai ensuite essayé tous les types de lentilles qui sont sorties sur le marché et qui se voulaient de plus en plus confortables, mais à chaque fois mes yeux étaient irrités et je me résignais au port des lunettes: en effet j'étais encore plus moche sans lunettes, mais avec des yeux rouges !

 

Dans les années 70 étaient apparues les lentilles souples avec un taux d'hydrophilie élevé (90%, je crois) . J'ai cru enfin pouvoir être débarrassée de mes lunettes car, après un essai concluant, l'opticien avait déclaré que je pouvais les supporter et pendant 15 jours j'ai été une heureuse porteuse de lentilles. Malheureusement mes yeux devenaient de plus en plus secs et j'ai dû abandonner.

 

Mais j'avais quand même connu, pendant ce court laps de temps, la joie de voir sans lunettes. Je ne pensais pas pouvoir la connaître à nouveau. Alors imaginez mon bonheur présent ! 

 

Le seul inconvénient, qui est assez paradoxal, c'est que je suis plus moche sans lunettes: on voit mes poches sous les yeux et quand les gens me disent: "Ca me fait drôle de te voir sans lunettes" Je sens qu'ils pensent: "Elle était mieux avec ses lunettes". Mais à mon âge cela n'a plus guère d'importance !

 

Désormais je ne connaîtrai plus cette situation assez comique dans laquelle je me trouvais de temps en temps, quand je ne me rappelais plus où j'avais posé mes lunettes et que j'étais obligée de mettre mes lunettes de soleil avec correction pour pouvoir retrouver celles que je ne voyais pas sans lunettes ;)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

flipperine 07/02/2015 12:11

mon mari lui aussi a été opéré et il a des lunettes que pour lire des demi-lunes comme on dit il a bien rajeuni sans ses verres

arlette 04/02/2015 01:31

merci pour ton ciel et j'imagines ton bonheur.Je devrais porter des lunettes mais je ne les supportent pas ...elles m'agacent...loll
bises

Françoise Andersen 05/02/2015 12:00

Il faut croire que tu peux t'en passer. Ce qui n'était pas mon cas. Si on n'a pas besoin d'une grosse correction mais qu'on commence à s'habituer à en porter, on finit par en avoir besoin tout le temps. Alors il vaut mieux que tu ne commences pas.

Thérèse74 03/02/2015 21:52

Comme c'est curieux, hier matin, donc lundi, il neigeait encore chez nous jusque vers 11h. Ensuite le ciel est resté couvert. Aujourd'hui on a pu voir un peu de ciel bleu et du soleil. On a été servis en neige entre vendredi après-midi et lundi matin !

Comme j'aimerai aussi pouvoir me passer de lunettes, ça fait mal sur les ailes du nez, ça glisse et avec les verres multifocaux je n'ai jamais le champ de vision au bon endroit, c'est galère. Mais quand on est hypermétrope, presbyte, astigmate, pas d'espoir de s'en passer un jour.
C'est vrai que quand on est habitué à porter des lunettes depuis longtemps et qu'on les enlève on a des poches sous les yeux, et même les yeux plus petits, les paupières qui tombent, ça me fait le même effet quand je les enlève. Peut-être que ça rentrera aussi dans l'ordre au bout d'un certain temps, ça doit venir de l'espace derrière les verres qui est à l'étroit, du moins c'est mon impression.

Je suis bien contente que tu aies retrouver ta vue de jeune, dommage qu'on ne puisse pas faire pareil avec les articulations lolllll

Je te souhaite une bonne nuit, et comme d'habitude, je n'écris pas souvent mais quand je le fais, c'est un roman mdrrrrrr
Bises

Françoise Andersen 05/02/2015 11:59

Souvent le temps est complètement différent de l'autre côté de tunnel de Bellegarde: En venant de Thonon on roule dans la grisaille et en sortant on trouve un soleil magnifique (ou l'inverse)
Maintenant les implants corrigent tous les défauts de la vue. Seuls les progressifs ne sont pas encore au point. Quand on est myope les verres font paraître les yeux plus petits, alors les miens paraissent plus grands maintenant. Pour les hypermétropes c'est le contraire.
On a un vent terrible aujourd'hui avec des rafales allant jusqu'à 76 km/h. Avec moins 1 je préfère rester au chaud. Le ressenti doit être terrible.
Bonne journée ;) et merci pour le "journal"

vivi 03/02/2015 21:32

Mon rêve ! La vie sans lunettes ! J'ai aussi essayé des lentilles il y a environ 25 ans, sans succès. Il faudrait peut-être que je réessaye !!!
Je me souviens quand mon frère est passé des lunettes, qu'il avait porté pendant 20 ans, aux lentilles, que ses yeux avaient l'air tout petits... Ca faisait bizarre.

Françoise Andersen 05/02/2015 11:44

Tu devrais essayer les lentilles dernière génération (silicone-hydrogel)

http://www.malentille.com/content/14-lentilles-silicone-hydrogel

chat bleu 03/02/2015 14:23

merci pour ton joli ciel.

Françoise Andersen 05/02/2015 11:42

Je vais essayer d'être à nouveau plus fidèle à la communauté "Petit coin de ciel"