La cataracte secondaire et les rides

Publié le par Françoise Andersen

Vous ne voyez pas le rapport? Attendez, je vous explique.

Après mon opération de la cataracte en janvier 2015, je ne portais plus de lunettes et j'appréciais que les implants aient pu corriger ma myopie qui, dans l'oeil gauche, atteignait moins 9,25. L'autre était juste un peu "moins pire", comme disent les Québécois.

Ma vue presque parfaite, après l'opération, était encore améliorée, si j'utilisais, pour lire - et bizarrement pas pour l'ordinateur - des lunettes pour la vision de près et d'autres, pour la vision de loin, pour regarder la télé et conduire,

Depuis quelques semaines ma vue s'était détériorée de façon si insidieuse que je ne m'en suis rendu compte que quand je me suis mise à y voir aussi mal en voiture avec ou sans lunettes. C'était presque pire avec. Pendant quelques jours j'ai donc conduit sans lunettes, ce qui n'avait l'air de satisfaire mon mari que moyennement ;)

Comme je ne suis pas complètement irresponsable, je me suis dit qu'il fallait que j'arrête de conduire, tant que je ne serais pas allée chez l'opticien pour avoir des verres plus forts. Je me disais que tout allait bientôt rentrer dans l'ordre. Je suis parfois d'un "hyperoptimisme" qui frise l'imbécilité. J'aurais pourtant bien dû me dire qu'à mon âge la myopie n'évolue plus comme quand j'étais jeune et que ça ne pouvait pas être un problème de verre, 

En effet mon opticien n'a rien pu faire pour moi et il m'a conseillé de demander illico un rendez-vous chez l'ophtalmo. Bien entendu, quand j'ai téléphoné, je suis tombée sur un répondeur qui disait : "Toutes nos lignes sont occupées". Alors j'ai suivi le conseil judicieux de mon opticien en envoyant, au secrétariat d'ophtalmologie de l'hôpital privé où j'avais été opérée, un mail en expliquant mon cas. Une secrétaire m'a rappelée en me proposant un rendez-vous pour le lendemain. J'étais à la fois très contente et inquiète d'obtenir un rendez-vous si rapidement, étant donné qu'il y a normalement au moins 8 mois d'attente.

Après plusieurs examens, l'orthoptiste m'a dit que j'avais une "cataracte secondaire" mais que ce n'était pas grave. Avec le laser, tout rentrerait vite dans l'ordre. Effectivement quelques minutes plus tard l'ophtalmo me faisait une séance de "laser YAG" et je voyais clair à nouveau. Un peu trouble quand même à cause des gouttes pour dilater la pupille que m'avait mises l'orthoptiste, mais quand même bien mieux qu'avant.

Au fur et à mesure que l'effet de ces gouttes a disparu, j'ai eu l'heureuse surprise de retrouver une vue normale. Tout était d'une netteté incroyable et je me suis demandé comment j'avais pu vivre pendant 2 semaines dans une sorte de brouillard. J'étais sur un petit nuage ,jusqu'à ce que je me regarde dans une glace. Tout d'un coup, j'ai vu une très vieille femme à la peau parcheminée et parsemée de plein de taches de vieillesse avec, en plus, des rides très profondes.

Ma première réaction a été de me demander ce que j'avais bien pu mettre le matin sur mon visage pour obtenir ce résultat si catastrophique. Et puis la terrible réalité m'est apparue: avant la séance de laser, je me voyais dans un flou artistique très avantageux. Je peux illustrer cela avec une réclame trouvée sur le Net. Ils ont dû échanger les images car, d'habitude, c'est "Avant / après". Mais ça correspondait parfaitement à la chronologie de mon cas.

La cataracte secondaire et les rides

J'ai donc cessé de me demander comme Johnny : "Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?" et je me suis réhabituée à mon visage d'arrière-grand-mère.

Je me suis consolée en me disant que :

"La jeunesse est une affaire de coeur. Tant qu'on a des projets, qu'on prend plaisir à ce que l'on fait, on est jeune. L'essentiel est d'aimer la vie, les gens autour de soi. " Jean-Louise Curtis        Un jeune Couple

Publié dans AU JOUR LE JOUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Janet 02/05/2016 11:25

Joliment écrit et plein d'humour! Vous voulez que je vous dise? Je me suis surprise à sourire et même à rire en lisant cet article...Merci à vous...

vivi 20/04/2016 21:07

Moi je dis, il vaut mieux avoir quelques rides que d'avoir le visage tout refait et sans expression comme certaines actrices.

@nnie54 29/03/2016 18:31

Mais non voyons Françoise, tu n'as pas de rides...d'ailleurs c'est quoi les rides ? hum ? ....; ))
Bisous, @nnie

Françoise Andersen 30/03/2016 23:11

Je n'ai jamais été du genre à me préoccuper de mes rides, mais j'avais eu un choc car je les avais oubliées pendant que je n'y voyais rien. Mais ça n'a duré que quelques secondes et j'en ai bien ri après. Alors je voulais aussi vous faire rire :)

Bruno Quillet 28/03/2016 22:12

Ne t'inquiètes pas. On t'aime comme tu es; que ce soit avant ou après. Bises

Françoise Andersen 29/03/2016 08:47

Comme c'est gentil de me dire ça. Merci Bruno :) D'ailleurs c'est quand même "moins pire" que sur la réclame !

Thérèse74 27/03/2016 22:14

Bonsoir Françoise,

Je suis contente pour toi que ta vue soit revenue. Mais tu sais, pour t'avoir vue, je ne te trouve pas si ridée que ça. Avoir des rides en vieillissant est normal mais on se regarde toujours d'un oeil trop sévère. La vie trace ses sillons sur nos visages.
Je ne suis pas très présente en ce moment, comme tu l'as sans doute remarquée. J'ai des moments un peu difficile et pas trop le coeur à écrire. Mais il va falloir que je me secoue un peu, oui, il le faut...
Je te souhaite une bonne nuit
Bises
Je te souhaite une bonne nuit

Françoise Andersen 29/03/2016 15:48

Merci pour ces paroles rassurantes. :)
Moi non plus je n'ai pas été présente sur le Net, mais moi c'était à cause de me problèmes de vue. Cela a l'air plus grave en ce qui te concerne. Je vais t'envoyer un mail. Bises