Bientôt 78 ans et toujours pas raisonnable !

Publié le par Françoise Andersen

On dit que la vieillesse rend sage, mais pas dans mon cas. Je ne trouvais déjà plus le temps de fréquenter la blogosphère et  voilà qu'en découvrant l'existence d'un groupe de "photoblogueurs" qui publient, chaque samedi, une photo prise dans la semaine, la vieille écervelée que je suis s'est dit: >> Ce serait un bon moyen de me réhabituer à alimenter à nouveau  régulièrement "Ma vie franco-danoise" << . Alors, sans réfléchir je suis descendue prendre une photo dans le quartier,  je me suis auto-proclamée membre du groupe et j'ai publié ma photo dans un article.

Bientôt 78 ans et toujours pas raisonnable !

J'ai quand même averti Patricia, la propriétaire de la communauté "24 heures photo". Mais je me suis dit ensuite, toute contrite. que j'aurais dû commencer par là. Je suis souvent victime d'un phénomène de raccourci: très souvent mes paroles et mes actes ne passent pas d'abord par mon cerveau     ;)       Bref  j'agis et je réfléchis ensuite. Comme disait Brassens : "Le temps ne fait rien à l'affaire ...  etc."

Quand je m'en suis aperçue, j'ai aussitôt supprimé l'article avec ma photo et présenté mes excuses à Patricia, pensant l'incident clos. Malheureusement en consultant les statistiques, je vois que 15 personnes ont cherché en vain cet article et j'en suis désolée.

Comme cela m'arrive malheureusement trop souvent, je m'étais emballée trop vite, mais je me suis souvenue du proverbe "Qui trop embrasse, mal étreint". En effet je n'ai déjà pas le temps de participer régulièrement à toutes les activités auxquelles je me suis inscrite, alors j'ai réalisé que ce serait de la folie de me donner encore plus mauvaise conscience, par manque d'assiduité. J'ai donc pris la sage décision, au lieu de me lancer dans une nouvelle aventure, de me remettre à écrire des histoires et surtout de recommencer mes visites sur les blogs de mes aminautes, que j'ai délaissées depuis trop longtemps.

J'ai toujours eu tendance à cumuler plein de choses et c'était possible tant que j'étais jeune: j'avais 2 emplois à mi-temps, j'étais déléguée syndicale, représentante des parents d'élèves, je suivais des cours du soir, je sortais et recevais régulièrement des amis, j'allais au cinéma, au théâtre et je m'occupais seule de la maison et de mes enfants (trois en tout, en comptant mon mari). Bref j'étais une "Superwoman" qui a bien du mal à accepter qu'elle est devenue une vieille femme qui a maintenant, au sens figuré, les yeux plus gros que le ventre.

Enfin je me satisfais de mon sort, tant que je n'en suis pas arrivée au stade "du lit au fauteuil et du fauteuil au lit", comme dans la chanson de Bref "Les Vieux", qui me faisait déjà frémir quand j'étais adoslescente.

 

Publié dans Réflexions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

arlette 14/04/2016 22:36

As tu reçu mon mail Françoise? oh oui ou est notre vigueur d'antan?

bises

Françoise Andersen 16/04/2016 09:52

Oui merci. Je vois avec honte qu'il est du 5 avril. Il est loin le temps où je répondais par retour du courrier. La réponse est enfin partie hier

Thérèse74 14/04/2016 21:59

Bonsoir Françoise,

Si ça peut te rassurer, on est toutes pareilles, on a toutes envie de faire des tas de choses, et bien sûr on n'y arrive pas forcément, les journées sont trop courtes (la bonne excuse lollll)
Mais n'est ce pas vivre, tout simplement ? s'intéresser à mille choses c'est la preuve que l'on aime la vie et le jour où plus rien ne nous intéressera et qu'on restera assise sur sa chaise sans rien faire, sans plus aucune envie ni volonté, c'est là qu'il faudra s'inquiéter. Alors soyons déraisonnables lollll

J'ai eu une semaine difficile, je sors d'une gastro qui m'a complètement laissée HS et puis les dernières nouvelles (qui datent d'hier) ne sont pas bonnes.

Je te souhaite une bonne nuit
Bises

Françoise Andersen 16/04/2016 09:58

Tu as raison: vouloir trop en faire est une preuve de vitalité. Les gens déprimés n'ont envie de rien, n'entreprennent rien.
J'espère que tu vas mieux, mais après ça on est fatigués.
Désolée d'apprendre que les dernières nouvelles ne sont pas bonnes. Je t'envoie un mail

vivi 14/04/2016 15:58

Hello Françoise,
Et pourquoi pas participer au Silent Sunday du dimanche ? Une simple photo sans mots, pas d'article. C'est plutôt sympa, cela va vite et cela permet de découvrir d'autres blogs si le cœur t'en dit, mais si le cœur t'en dit pas tu te contentes de publier ta photo et de lire tes coms.
Bises

Francoise Andersen 14/04/2016 22:00

J'y avais pensé quand tu t'es inscrite, mais je suis trop bavarde pour m'inscrire à un groupe muet :)

iris 14/04/2016 13:45

on profite de ta photo quand même
j'ai l'impression de voir le banc , adossé au mur de la maison de mère
en ce moment je me débat avec Twitter , ils ont suspendus mon compte sans raison
et je n'arrive pas à le réouvrir , même en faisant toutes les démarches qu'ils conseillent
se sont des réponses toutes prêtes qu'ils me renvoient sans plus d'éxplications
je n'y allais pas très souvent , mais je suis en colère sur le principe
je n'ai violée aucune loi , ni en texte , ni en images
twitter était là pour être en rélation avec mon blog
comme beaucoup
bonne journée Mm 100 mille volts
bisous

Francoise Andersen 14/04/2016 22:06

J'espère que ça va finir par s'arranger. As-tu essayé les forums. ? On trouve souvent des réponses aux questions
Je m'étais inscrite sur Twitter il y a quelques mois, mais je n'y suis jamais allée et j'ai oublié mon mot de passe :) Quelqu'un m'avait aussi invitée à m'inscrire sur Linkedin, alors je me suis bêtement inscrite avant de m'apercevoir que c'était pour les gens qui sont encore dans la vie active. Mon profil professionnel est depuis longtemps derrière moi !

Cigalette106 14/04/2016 13:22

Coucou ne t'en fait pas je suis comme toi j'agis avant de réfléchir et j'ai plein de choses en cours , j'adore ta photo gros bisous

Francoise Andersen 14/04/2016 22:07

C'est réconfortant de se dire qu'on n'est pas la seule :)) Merci Cigalette.